Céline Breyton

 

Infirmière – Puéricultrice

Céline Breyton

Je m’appelle Céline BREYTON
Infirmière puéricultrice, c’est mon métier et je l’exerce avec Passion depuis plus de 14 années au CHU de Nantes. Dans les unités au sein desquelles j’ai travaillé, j’ai pris soin de nombreux nouveaux nés et qu’ils soient de petits prématurés de 500g ou de bébés à terme bien dodus de 5kg, ce sont tous mes « petits petons »!

​Bien avant mes études, j’ai eu la chance de passer mon adolescence baignée dans la culture Sénégalaise. Une culture où l’on consacre du temps aux choses essentielles.

Peu de bébés pleurent, ils sont portés, au plus proche du sein nourricier et au contact de la maman mais deviennent rapidement très autonomes, l’acquisition nécessaire de la marche assez tôt participant à développer la motricité autonome. J’étais alors témoin d’une forme de sagesse familiale à l’africaine.

« Il faut tout un village pour élever un enfant. »

Ce proverbe Sénégalais a une résonance singulière pour moi.

Toute aussi singulière que l’est mon métier de puéricultrice, qui, plus qu’une spécialité est une profession à part entière qui permet d’unir les expertises nécessaires à la bonne prise en charge de l’enfant et à l’observation attentive de son développement.
Parce qu’être parent ce n’est pas être attentiste mais être attentif pour comprendre et s’adapter aux situations tout au long du développement de bébé puis de l’enfant, c’est faire preuve d’un bon sens « à l’africaine » en quelque sorte, se faire confiance et faire confiance aux instincts de bébé mais aussi renouer avec le nôtre !

Et c’est une évidence souvent oubliée au profit de la «technique» et au dépend de la relation parents/enfant :
La famille est le premier pivot du développement de l’enfant
C’est cette approche englobante, où le temps d’écoute est essentiel, que j’ai à cœur de partager à travers mon accompagnement dans la Maison Singulière!